Blessures in utero : Naissance et Traumatisme

foetus-maman-enceintePendant la grossesse, toutes les émotions ressenties affecteront la psyché et l'adaptation du futur enfant. En tant que thérapeute, nous rencontrons souvent des adultes ayant été des enfants non désirés et cela qu’il s’agisse d’un état d’âme passager ou non durant la grossesse de la mère. Cela incite le futur enfant à se sentir dévalorisé et à culpabiliser de s’être imposé à la vie. La blessure du manque de reconnaissance est souvent très inscrite chez ces adultes.

Ainsi, les projections conscientes ou inconscientes des parents du sexe opposé de l’enfant l'on conduit à se conformer à leurs attentes afin d’être aimé. Avant même sa naissance le foetus en gestation ressent déjà le désir inconscient et conscient de ses géniteurs.

Personnellement, je fais une différence entre géniteur et parent car c’est l’enfant qui fera un jour de ses géniteurs un père et une mère. Nous rencontrons aussi certains adultes ayant été des enfants de "remplacement" après un enfant précédemment décédé ou ont été engendrés après un avortement, ces situations peuvent avoir comme conséquence la culpabilité d’être vivant et ils peuvent décider de vivre la vie de l’enfant ou l’embryon précédent. Les parents, déçus de leur première tentative vont être d'autant plus angoissés pour la deuxième tentative affectant ainsi le développement du foetus.

Une tentative d’avortement qui a échoué peut également pousser l’enfant à avoir des pensées limitantes et par conséquent des décisions limitantes. Ce sont souvent des adultes qui vont être soit dans la rétention soit l’inverse. L’un comme l’autre il n‘y a pas d’équilibre et les conséquences de ce genre de comportement n’aident pas ces personnes.

Les empreintes de la naissance

Lorsque nous naissons au monde, nous passons de la matrice intérieure (ventre de la mère) au monde extérieur. L’énergie qui nous anime, les circonstances de notre sortie, l’accueil qui nous est réservé et toutes les interprétations que nous aurons durant cette étape seront déterminantes dans toutes nos réalisations et prises de décisions dans notre future vie. C'est pourquoi il est important de soigner chaque détail durant la naissance d'un enfant.

La manière dont nous venons au monde (naturellement ou par assistance médicale) est déterminante et a des conséquences sur notre psyché, nos émotions à venir et également les futures capacités de l’enfant. Le vécu de la mère aura également des conséquences qui pourraient se traduire par de la culpabilité et pourra l’empêcher de vivre pleinement sa vie et de prendre sa place.

Si ce n’est pas encore fait, veuillez récupérer votre formation “l’Alchimie du Désir” gracieusement offerte par Domoïna en cliquant ici

N’oubliez pas de vous inscrire au prochain webinaire “A la rencontre de nos blessures in utero” en cliquant ici

Article écrit par Domoïna RAMIADANA