Médecine traditionnelle chinoise

Historique

Vieille de milliers d’années, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) est une discipline qui permet l’harmonie de l’être dans son ensemble. Elle tire ses bases de l’observation de la nature. Tout commence avec LAO TSEU né entre 570 et 490 avant Jésus Christ, dans la province du Ho-nan en Chine. Il fut archiviste et astronome à la cour des Zhou. Lao Tseu a écrit le Dao De Jing : manuel qui expose les grands principes à la base du taoïsme, de l’acupuncture et de toute la civilisation chinoise.

Les taoïstes considèrent l’humain dans les 3 dimensions qui le constituent : Corps, Ame et Esprit. Ces 3 dimensions font partie d’un Tout.

La médecine traditionnelle chinoise est basée sur un ensemble de théories et principes concernant l’humain et la manière de rester en bonne santé.

 

Outils de la médecine traditionnelle chinoise

Cinq pratiques permettent d’assurer le bien être chez l’humain, plus une 6eme que l’on mentionne rarement mais qui, pour ma part est aussi importante que les 5 autres. Il s’agit de la sexualité taoïste. Nous avons donc :

  • l’acupuncture
  • la pharmacopée chinoise ( herbes médicinales)
  • la diététique chinoise
  • le massage Tui Na
  • les exercices énergétiques : Qi Cong, Tai Chi
  • la sexualité

L’objectif premier de la médecine traditionnelle chinoise est de maintenir la santé et prévenir les maladies. Toutefois, elle permet aussi de soigner des maladies chroniques ponctuelles comme les problèmes de peau, maladies de saisons, troubles digestifs, génitaux, problème émotionnel…

La richesse et force de cette médecine est qu’elle ne traite pas les symptômes, mais la personne de façon holistique.